Premier jour

Je commence mon récit le samedi, histoire de faire long ... ;-)
Donc, le samedi, départ de la maison avec Maman, Fred et Muriel et Grany[1] Hé oui, tout ce petit monde, car la veille on avais fêté Noël à la maison et je devai les déposer à Liège. Bref, on part vers 10h du matin, prudemment j'arrive à Liège où je dépose Grany, Fred et Muriel. Puis je reprend la route vers Bruxelles.

Fred m'avais passé ses clef de chez lui, bha oui, c'est plus pratique de partir de chez lui pour aller à l'aéroport. Il ne faut que 15 minutes max pour faire le trajet.

On est resté bien tranquille chez Fred. On a juste fait un petit tour dans le quartier.
Fred et Muriel nous on rejoint dans la soirée. Puis on a manger une bonne pierrade. Ensuite, on a regardé une bêtise à la TV[2]. Juste après, dodo.

Deuxième jour

On se lève vers 6h45, on mange même pas! Vous vous imaginez, moi, ne pas manger! J'étais déjà stressé! :-/ C'est rare, mais ça arrive! ;-)
Bon on arrive à l'aéroport à temps, comme il y avait eu un changement sur mon trajet pour le Mexique, je suis aller au comptoir d'American Airlines pour faire tirer un nouveau billet et c'est là que j'ai appris la mauvaise nouvelle : Il y a un risque de tempête de neige à New York, êtes-vous sûre de vouloir partir?
Petite réflexion ... Et je prend quand même la décision de partir, me disant que ça ira, qu'il y aura pas de souci. Donc, je prend les billets, puis direction pour enregistrer ma valise.
J'arrive à un premier "checkpoint" Où l'on me demande mon passeport, mon papier de l'ESTA
Moi : Hein? Quoi? C'est quoi ce truc?
La préposée : C'est une autorisation que l'on doit demander sur internet pour pouvoir atterrir au USA!
Moi : Ha bon? Merde alors, je l'ai pas!
La préposée : C'est pas grave, dit-elle, on continue les formalités, puis vous irez la remplir à l'étage en dessous, il y a des PC connecté à internet, ensuite vous passerez directement derrière moi déposer votre valise.

Bon, je rempli le document comme il faut : Non, je suis pas un terroriste, non je n'apporte pas de bactérie tueuse, non je compte pas vendre de drogue, ni même en consommer, ... Je vous laisse imaginer la suite! ;-)

Fessons un bond dans le temps ; J'attéri à JFK, vite vite, passer la douane, reprendre ma valise, direction la zone de transit pour y déposer ma valise direction Miami.
J'arrive, et là, l'homme me dit que le vol est annulé ... Grand moment de solitude ... Il me donne un numéro de téléphone et me dit de téléphoner à ce numéro pour re-booker mon vol. Je trouve un téléphone publique et essaye d'y téléphoner, malheureusement pour moi, j'ai rien compris de ce que me disais la voix numérique! :-/ Je vais trouver une personne d'American Airlines, je lui explique que je comprend pas la voix du téléphone et demande à avoir une vrai personne pour re-booker mon vol et là elle me dit de téléphoner au numéro que l'on m'avais donner. Un peu bornée quand même. Et là, Tout s'effondre au tour de moi ... Je sais pas quoi faire. Seul chose que je trouve à faire, c'est de sonner à maman.
Bon, heureusement qu'elle était là, elle me rassure, et elle sonne à Fred pour voir ce qu'ils peuvent faire. Fred me resonne et me demande de lui donner le numéro de téléphone qu'American Airline m'a donné pour qu'il puisse sonner. Il se retrouve à devoir attendre pour s'entendre dire qu'il faut que se soi moi qui sonne. Le temps passe. Je fait la connaissance de Parisiens qui sont bloqué comme moi à JFK. On discute pour passer le temps. Puis à un moment ( il devait être 23h30 heures de New York ), je me promène, j'en ai marre, en me promenant, je croise une femme qui porte l'uniforme d'American Airlines, je lui dit plus ou moins en anglais, que j'aimerais parler à quelqu'un qui parle français. Là, elle rechigne un peu, mais fini par me dire de la suivre, on arrive au chek in de JFK et elle reviens avec un homme qui me parle enfin en français! OUF! Quelqu'un qui va me comprendre! Je lui explique la situation, et il me sort un autre billet pour le lendemain matin qui passe par Dallas.
Rassurer, je sonne à Fred pour lui dire d'arrêter de chercher un vol pour moi, j'en avais un!

Troisième jour

Aux petite heures, je me dirige vers le chek in pour m'enregistrer, et la ils me disent que mon vol est annulé! Pas de chance! Je demande alors de re-booker un vol pour le plus tôt possible, et là la préposée me dit qu'il n'y a rien avant samedi.
J'ai compris assez vite qu'elle me fessai transiter par Miami, je lui ai dit alors que j'en avais rien à foutre de passer par Miami. Que moi, tout ce que je vœux c'est d'arriver à Mexico City. Peut-importe la ville de transit.
Et là, miracle, elle me donne un billet pour mercredi matin à 6 heures du matin qui part de Newark.
Me reste plus qu'a attendre, et c'est un peu long d'attendre. Mais je décide de rester à JFK juste parce que le premier soir, j'ai eu l'occasion d'avoir un lit de camping, et comme les Français sont toujours là, je me suis dit qu'il valais mieux rester quoi! :-)
Malheureusement, les Français ont pu avoir un vol début de soirée.

Quatrième jour

Là j'ai attendu pour pouvoir changer les Billets que Fred m'avais donné pour pouvoir payer le Shuttle pour aller à Newark. Et comme de par hasard, en attendant, je croise un Liègeois! 8-O Je ne le connais pas, hein, mais il me demande pourquoi je n'utilise pas la carte de crédit. Pour dire vrai, j'y avais pas pensé.
Bon, cool, je réserve le shuttle et je le paye avec la carte de crédit. Il est venu me chercher vers 12h30 et je suis arriver à Newark vers 13h15.

Première chose à faire, repérer ou son les toilettes, puis en cherchant les wc, je trouve le bureau de change, j'y change les billets! ;-)

C'est vrai que Newark a des avantages, comme par exemple, un resto. Ouf, je vais enfin manger autre chose que des fruits, sandwich.
Après ça, je vais voir si mon vol est ok, j'arrive au chek in, et là la préposée me dit qu'il volera sauf intempérie durant la nuit. Et que pour faire le chek in de ma valise, je peu venir dès 3h30 du matin.
Je me dit chouette, ça à l'aire de s'arranger! Bon cool, restons zen. Je commence à chercher un endroit pour passer la petite nuit que j'aurais. Malheureusement, il n'y a que du carrelage froid ou des sièges en métal tout froid.
Donc, grosso-modo, j'ai passer une très mauvaise nuit, mais j'étais là à l'heure pour prendre l'avion.

Je fini par embarquer dans l'avion, on part à temps, on arrive avec un peu d'avance à Chicago. Ça me laisse un peu de temps pour remplir les formalités des douanes et de l'immigration du Mexique.
J'embarque dans mon dernier avion, direction Mexico City! :-D
L'avion décolle à l'heure. Mais, ho grande surprise pour moi! il y a pas grand monde dans ce vol, et l'hôtesse de l'air me dit que si je veux, je peu changer de place! Cool, j'étais justement serrer contre d'autre personnes, je me suis donc pas fait prier!

Puis, évidement, arrivée à Mexico, premier passage au près des agents de l'immigration, il me pose quelques question, comme si j'ai déjà un billet retour, pour quel raison je viens au Mexique, ...
Je répond tout comme il faut, il m'a laisser passer.
Puis faut récupéré ma valise, puis passer au douane, ils mettent toutes les valises et bagage à main sous les rayon X. Puis je récupère mes affaire, là le douanier me demande d'appuyer sur un bouton, je m'exécute. Juste au dessus de moi apparait un petit bon homme vert, et là le douanier me dit que c'est bon, je peu passer. Je sort plus vite qu'il ne le faut pour le dire.

Et enfin, je retrouve Nina!

Quel histoire quand même. Je ferais un autre billet avec les photos plus tard, quand j'aurais fini mon voyage ... 8-)
Merci de m'avoir lu jusqu'au bout!
Et un tout grand merci à tout ceux qui ont pensé à moi!

Édit : Lire la suite de mon récit =>

Notes

[1] La grand-maman de Muriel

[2] L'age de Glace